La femme et la Tech

On parle de la quatrième révolution industrielle et d'après plusieurs études, les enjeux se jouent en Afrique car elle a une population très jeune et dont la majorité est constituée des femmes.Pour nous, un meilleur accès des jeunes filles refugiées et orphelines au numérique va dynamiser le progrès social et contribuer à réduire l’écart entre les femmes et les hommes dans ce domaine.

Leurs apprendre à coder et à programmer pour qu’elles créent leurs propres solutions.

Nous travaillons sur les travaux en Impression 3D, modélisation d’objets, machines à commandes numériques, etc.

Facebook, Twitter, Snapchat: comprendre ce qui s’y joue et prévenir les risques pour une utilisation émancipatrice.